mercredi 27 août 2008

Septiembrefest

La semaine derniere j'ai vecu une soiree typique d'ici : j'etais a la septiemberfest de Aviles.
Pour decrire, c'etait une succession de stands sans fin, ou on vendait biere, biere, morceaux de jambon, biere, et biere.
Le tout etait installe dans un marche au poisson, comme ca en plus de puer la biere, tu pouvais aussi puer le calamar non vendu depuis 5 jours.
J'etais la avec toutes mes collegues de boulot. Apres 2 ou 3 bieres dans un bar pour un peu d'echauffement, on est parti pour cette foire incroyable.
C'etait un tour autour du marche. On commence, premier stand, 2eme. Deja au troisieme tu ne comprends meme plus le nom de la biere que tu es en train de boire.
E nous, on a fait la moitie du marche. Apres le dernier stand, tu as une ambulance avec le moteur deja allume avec dedans des experts en coma etylique.
Elle etait bonne la cerveza asturienne, et oui.



La fin de la soiree est toujours tres loin dans ta memoire, que tu te reveilles dans la voiture d'un type que tu ne connais pas qui parle asturien strict, qui conduit comme dans un super rallye sur autoroute : tu ouvres la fenetre au max en priant dieu pour ne pas vomir.
Apres, autre trou noir. 2 heures apres, tu es chez toi, sur le lit dans une position avec laquelle c'est impossible de dormir (ou si tu n'as pas de chance, par terre), avec encore tes chaussures au pied.
Tu dors, et tu as l'impression que 5 minutes plus tard, le reveil sonne.
5h30, c'est l'heure d'aller bosser.

Aujourd'hui on est tous au boulot. C'est vraiment un miracle. Ici en Espagne, je pense que je vais commencer a croire en Dieu.