mercredi 27 août 2008

Septiembrefest

La semaine derniere j'ai vecu une soiree typique d'ici : j'etais a la septiemberfest de Aviles.
Pour decrire, c'etait une succession de stands sans fin, ou on vendait biere, biere, morceaux de jambon, biere, et biere.
Le tout etait installe dans un marche au poisson, comme ca en plus de puer la biere, tu pouvais aussi puer le calamar non vendu depuis 5 jours.
J'etais la avec toutes mes collegues de boulot. Apres 2 ou 3 bieres dans un bar pour un peu d'echauffement, on est parti pour cette foire incroyable.
C'etait un tour autour du marche. On commence, premier stand, 2eme. Deja au troisieme tu ne comprends meme plus le nom de la biere que tu es en train de boire.
E nous, on a fait la moitie du marche. Apres le dernier stand, tu as une ambulance avec le moteur deja allume avec dedans des experts en coma etylique.
Elle etait bonne la cerveza asturienne, et oui.



La fin de la soiree est toujours tres loin dans ta memoire, que tu te reveilles dans la voiture d'un type que tu ne connais pas qui parle asturien strict, qui conduit comme dans un super rallye sur autoroute : tu ouvres la fenetre au max en priant dieu pour ne pas vomir.
Apres, autre trou noir. 2 heures apres, tu es chez toi, sur le lit dans une position avec laquelle c'est impossible de dormir (ou si tu n'as pas de chance, par terre), avec encore tes chaussures au pied.
Tu dors, et tu as l'impression que 5 minutes plus tard, le reveil sonne.
5h30, c'est l'heure d'aller bosser.

Aujourd'hui on est tous au boulot. C'est vraiment un miracle. Ici en Espagne, je pense que je vais commencer a croire en Dieu.

vendredi 22 août 2008

Balade dans la Mayenne Gijonese

L'autre jour j'ai fait un tour en velo a Gijon. Je vais comme toujours, prenant une direction au hasard, evitant toutes les rues que je connais et le centre. Au bout de 30 minutes, une montagne et 2 autoroutes, je me reveille au milieu des vaches asturiennes.



Je vous rapelle que je vis dans un immeuble de 12 etages au milieu du Bronx gijonese, ville qui me plait beaucoup, surtout parce je vis dans un autre pays, qu'il y a la mer et la plage en ville, chose qui m'etait impossible d'imaginer meme en reve.



Et la, j'arrive dans la Mayenne asturienne, pays du beurre, de la creme fraiche, des galettes bretonnes et du camenbert ??
Je me rapelle tres bien ce paysage, tout vert, plein d'arbres, de petits buissons, et d'odeur de foin avec... la maison de ma grand mere !
Bienvenido en España, no, en Asturias ?



La tete pleine de ces jolies images, je rentre a la maison par l'autoroutea 47 km/h, le coeur battant sur mon velo a 89 euros de chez Carrefour.

mercredi 20 août 2008

Premieres semaines en Asturies

Maintenant je suis Gijonese (prononcer ri-ronne-aise), c'est officiel.
Je vis dans un appart en coloc avec 3 etudiants : une kine, une allemande et un ingenieur. Au 9eme etage avec vue sur les montagnes asturiennes, car la vue sur la mer etait deja louee a une vieille grand mere.



On vit assez bien ici au mois d'aout, le rythme de la journee est celui ci :
- 5h - reveil (difficile), apres un rapide petit dej, pour prendre la voiture d'un pote a 6h30, et etre au boulot a 7h a Avilés.
- 10h, plus ou moins : heure du pincho (prononcer pinne-chaud) : tortillas et cafe - parfait pour bien commencer la journee !
- 14h pendant 1h : heure du dejeuner, pour moi toujours plat du jour avec dessert. Moment ideal pour draguer une jolie collegue de bureau (et oui ces choses la on les apprends a Rome)
- 16h : c'est deja l'heure de rentrer a la maison !
- 17h : je dors au soleil sur la plage de Gijon
- 20h : je me leve (tout rouge) de ma seconde nuit
- 21h : apero, diner (parfois), boire du cidre et de la Mayou (biere locale) toute la nuit, et aller dans les boites pleines de jolies filles, jusqu'a 3h du mat.



Tout les jours je vais bosser a Aviles, qui est une ville sympa, jolie et agreable. La specialite de l'annee est la fete de la biere, c'est cette semaine : la septiembrefest. C'est tres connu aussi pour les gens qui vivent ici : l'age moyen est de 85.3 ans, passe recemment a 85.1 ans, par la faute de 2 collegues de boulot.



Ici la meteo est typiquement irlandaise : soleil entre 8h et 8h et demi, apres pluie, apres pluie a 10h, 13h, 16h, 20h, 21h, 21h, 22h, 23h, avec moments d'un ciel bleu jusqu'a l'horizon et meme plus. La saison des pluies est du 2 aout jusqu'au 30 juillet.



Tres bientot, je vous raconte quelques journees d'aventures asturiennes.
Quelques photos de Gijon et Avilés.
Hasta luego !

dimanche 3 août 2008

Premier post en espagnol

Ceci est mon premier post en espagnol.
J'ecris depuis un cyber cafe de Aviles, le moment est historique et les aventures epiques.
J'ecris en espagnol comme une vache espagnole, c'est normal et j'en suis tres fier !!
6 jours que je suis la, 6 jours que j'ai commence la langue. Il y a 2 jours, mon premier appel telephonique en espagnol. Ce fut avec une russe blonde perdue en Asturias depuis 5 ans. Cela a dure 10 minutes et elle repetait apres chaque phrase "Tu comprends ?" Et je ne voulais pas repondre non chaque fois.
Je commence ma vie ici : je cherche un appart en coloc, une semaine d'hotel et apres je dors sur la plage.
J'ai pas encore de photos mais des que je peux, je les mets !
En attendant, une photo de Luanco, une petite ville a cote d'ici ou j'etais jeudi



Hasta luego todos !


PS: Pour le moment, voici l'adresse de mon blog en espagnol. Le temps de le mettre sur la bonne adresse.