jeudi 4 octobre 2007

Ballade en roller a Rome

Hier soir je suis alle pour la premiere fois a la ballade officielle en roller de Rome.
A Paris les ballades sont bien connues : super organisees, avec la police en roller, des medecins, et les routes cloturees avec l'autorisation du prefet qui approuve le parcours.


A Rome, ou a Paris ya 39 000 personnes, hier on etait 39.
Ma c'est plus cool. A Paris on ne rencontre personne, tu es dans la masse des corps qui se roulent les uns sur les autres.
Tu restes vraimet bloque dans les bouches, tu as ton metre carre et tu dois pas aller trop a gauche ou a droite. Mais a Paris ce qui est bien c'est la victoire des rollers sur les voitures : alors que tu patines tranquille, les voitures sont bloquees derriere 2 flics a attendre que les 39 000 personnes passent. J'ai deja vu des voitures qui tentaient de faire du bordel pour passer, e la elles meurent sour les coups de 500 patins et matraques.
A Rome ce sont les voitures les plus forts, mais ils ont compris que devant le groupe qu'on etait, c'etait mieux de pas faire trop de bordel.
Parce qu'un pieton mort, ca peut se justifier, mais 39, c'est plus dur.


Donc hier on a fait 20kms (voila la carte). Et ce qui est bien dans cette ballade, ce que a Paris on pourrait jamais faire, c'est qu'on a fait un bout du parcours en bus, tous a l'interieur ensemble avec les rollers. Que tu peux aussi te mettre devant et dire "allez, on va par la !" et commencer une nouvelle route.
Et qu'a la fin on mange un glace (la aussi, tous en roller dans la boutique). Trop bon.
J'y retournerai, rien que pour la glace.