vendredi 26 octobre 2007

Paris

Ce soir je me casse a Paris.



A lundi !

Barcellonas

Le week end dernier je suis alle a Barcellone avec Alfonso (le coloc numero 1, vous vous rapellez ?). Magnifique, voila toute l'histoire en images.

On est parti de la gare avec nos sacs a dos d'aventurieros macgyvers a l'arraches remplis de choses super utiles (un maillot de bain, 2 calecons sales, une casserolle, une lampe, 2 ouvre-bouteilles, 1 fusil a pompe, 3 bouteilles de bieres, 5 de vins et 2 sachets de chips). On a commence par vider toute trace d'eau qu'on avait dans nos sacs et dans le sang pour commencer a faire la queue a l'aeroport, pleins de guerrilleros de voyagos a l'arraches comme nous.



Apres un voyage de fou au dessus du 7eme ciel (surtout apres etre alle aux chiottes, ca c'est le 2eme effet biere), on est arrives dans ce nouveau pays : benvenudos in spagnas !!
Et on est alle deposer nos valises a New York city bronx motel -1 etoiles.



A partir de ce moment la, on comprenait plus rien. On a fait tout les pires bars de Caracas, bus a la sante des catalans, de la creme catalane et de la creme Chantilly a la vodka. Apres avoir rencontre des gens du monde entier, de la France a l'Algerie en passant par San Francisco, on a finit au milieu d'un group de bresiliens avec lesquels on a chante "et vivaò Barcellonaò". Ehoh !

Le jour d'apres, on a commence nos vacances touristiques de 6 jours au rythme espagnol : le jour matin (de 10h a 13h), apres une nuit sieste post-dejeuner, le jour apres midi (de 16h a 20h), et apres une seconde sieste, la jour nuit (de 22/23h a 6h du mat).
Vous pouvez remarquer que le jour le plus long est celui de la nuit.

Le jour matin, on a fait une visite architecturale de la ville, visite guidee par le grand architecte coloc 1, pleine de choses bizarres. Commencons avec le poisson.



Ce poisson ne sert a rien, a part cacher la vue sur la mer aux vieux qui avaient achete un appart juste derriere. Ils pouvaient faire un musee a l'interieur, un centre d'hydratotherapie, un saune, une poissonerie, un supermarche, mais non rien. Peut etre qu'ils voulaient faire quelaue chose mais apres ils ont pense "Merde, on a fait des trous dans les murs, peut etre qu'il pleuvra a l'interieur !".

Apres, ils avaient fait un certain gratte-ciel au milieu de la ville. Ils l'ont remplis d'hommes d'affaires stresses. Mais au bout d'un moment, il s'est rempli de pleins de travailleurs sans papiers, et ils ont du faire quelque chose. Ils ont choisi de les mettre tous dans un coin du batiment et jeter ce morceau dans la mer. Apres ils se lamentent de trouver des bateaux pleins d'africains dans la mediterranee.



Au milieu de la ville, ils ont fait une eglise et l'ont apelle sacre de la famille. Bizzare. Encore plus etrange, alors qu'ils ont fait le colysee en 10 ans sans grue ni existence d'Ikea, l'eglise n'est pas finie depuis 200 ans. Apres c'est la seule eglise payante au monde. Peut etre qu'ils ont finis leur budget pour acheter le contreplaque a casto, et ils font payer l'entree a 16 euros. Ils ont aussi un systeme d'abonnement aux messes, avec carte rechargeable pour les confessions. Pour un euro en plus, 2 messes gratis, facturation a l'entree gratuite au bout de 2 ans et paiement des mariages en 35 mensualites.



Dans un autre quartier, celui d'affaires, ils ont eu un max d'imagination. Genre ce batiment, ils savaient pas quoi faire, a 2 jours de la deadline et ils avaient plus de regle graduee, et donc ils ont tout fait a l'arrache, en faisant des miroirs pour faire voir les beaux batiments autour et cacher les mochetes. Et ce batiment est plein de trous pour faire passer l'air ou plutot parce qu'ils savaient pas quoi faire a l'interieur.



Un autre du meme genre est juste a cote. Ils l'ont construit, beau et grand. Mais a l'interieur ?
"Bof, je sais pas. On fait quoi ?" Et il reste comme ca depuis des mois.



A cote encore, un autre. Ils ont joue aux legos, pris le morceau du batiment d'avant, pleins de sans papiers, et l'ont mis au dessus. Ca a pas l'air tres stable encore.
Mais c'est juste devant la mer, ca ou le bateau en sicile, s'il tombe, a la fin ca revient au meme.



Mais le plus exagere serait le zizi enorme de Jean Nouvel. Il avait besoin de faire voir aux filles a quel point est beau un architecte francais. Les filles, en plus, il est colore.



En somme, ce voyage, super. J'aime beaucoup la ville, ca ressemble a Naples ou Bari version moderne, les restos ou on a mange (la meilleure paella du monde), et ce qui me semble etre la vie catalane.



Et la plage superbe, je veux bosser au dernier etage d'un batiment napolitain et aller a la plage dejeuner faire du surf !

vendredi 19 octobre 2007

Vamos a Barcelonas a l'arraches

Grace au concours de l'indien plus francais gagne par Eric, ce soir je pars pour Barcellone avec Alfonso mon coloc !


Tivoli 2, le grand retour.
Trop fort, on a reserve hier soir et on arrivera a New York dans le Bronx ce soir.
Pour economiser, on a decide de dormir dans les boites qu'on trouvera.

A lundi !

mercredi 17 octobre 2007

La malediction du chauffe-eau

La semaine derniere une longue histoire s'est deroulee chez moi. (les photos)

Apres la momie, la malediction du camping corse , la malediction du velo vole, voila la malediction de la douche froide.

Dimanche 6 octobre, vers 16h52mn36s, monsieur Alfonso Califano (qu'on appellera par la suite "coloc 1") decouvre une panne d'ordine Delfon 4 dans l'appartement 7b du batiment immatricule RM-696969-666 latitude 95.4985662 longitude 24.569876451 a l'ouest (qu'on appellera par la suite "maison").
La panne concerne l'appareil super sur de modele ACM 80 Ariston de numero de serie 66666NF0NCT10NNPAS66666 destine a transformer l'energie electromagnetique donne par la combustion spontanee d'un morceau de carbone, en energie effet joule sur un produit liquide de formule H2O (qu'on appelera "chauffe-eau").



Au jour 1 fut la signalation de la panne et codification de gravite. Pour planifier un plan d'action et assigner des tours de garde.
Apres tant de reflexion et utilisation de 3 cerveaux d'ingenieurs, fut planifie au jour 2.00 une operation a coeur ouvert sur l'appareil malfonctionnant.
Apres diverses tentatives et par la faute de monsieur Chianti et de Walker Texas Ranger, vu la difficulte de l'operation et le temps d'evactuation des flux liquides, elle fut repoussee au jour 3.00.

Jour 3.00, l'immigrant francais sans papiers qui profite d'une chambre squatee illegallement (qu'on apellera "coloc 2"), est entre en action pour l'operation d'ouverture de la bete et gestes chirurgicaux. Il a decouvert a l'interieur du ventre du monstre, une vraie montagne de granit.



La soiree s'est poursuivie par cette chasse speleologique a la pepite d'or.



Le coloc 2 a pratique la fermeture et cicatrisation tout bien pour eviter toute perte de sang. Et il a commence l'essai #1. Rate, on s'est dirige vers monsieur Chianti.

Jour 4.00, le coloc 1 a procede a une autre ouverture de la bete pour extraire l'organe incrimine. A toute vitesse, il a passe l'objet a son collegue gondollier venetien ingenieur illegal des transports (qu'on appellera "coloc 3") qui a trouve le transport ferre plus rapide pour arriver a l'organisme de don d'organes hydrauliques. Et pour 3 francs 6 sous, il a reussi a trouver un organe tout neuf.
Tout excites, les 3 coloc procedent a l'installation de l'organe. Et fut l'essai #2.
Rate, le coloc 2 dit dans son dialecte natal "Merde ca va pas, il pleut comme vache qui pisse !".

Meme jour 4.00 plus tard. Desesperes, les colocs essaient d'utiliser le silicone des seins de Lolo Ferrari comme parapluie. Et voila l'essai #3.



Rate. Les colocs se sont diriges cette fois ci vers les benefices du cousin Smirnoff pour soigner cette defaite.

Jour numero 5.00. Le coloc 3 court trouver le putain de morceau de plastique pour couvrir les trous (qu'on aurait pu appeller "joint"). Et apres diverses aventures incroyables, il a reussi a le trouver et le ramener a la maison sain et sauf. A toute vitesse et dans l'urgence urgente, il a reussi a ouvrir reparer fermer attente allumer attente essayer en moins de 353.087492 secondes. Et fut l'essai #4.
Miracle. Incroyable. Ca marche.
Apres 5 jours et 5 kilos de calcaire.

Le soir, ils sont tous passes au pere du cousin du fils du grand pere Champagne.
Et les colocs 1, 2 et 3 de via di sant'erasmo furent heureux et eurent pleins de douches chaudes.



Conclusion ?
Que vous pouvez pas immaginer combien de fois la nuit j'ai reve d'une invention francaise redecouverte recemment par un napolitain : Le gant de toilette.



Mais dans un pays civilise comme l'Italie, qui ont meme les bidets dans les toilettes, comment ils font pour se laver avec une bassine d'eau rechauffee au four.... sans gant ?

lundi 15 octobre 2007

Nuit blanche a Paris

Ca fait une semaine je suis rentre de Panam, ou j'ai vecu la nuit blanche.

La premiere partie de la nuit etait peut etre la meilleure : le match de rugby.
All Blacks contre la France, le destin paraissait simple : 25 a 0.
Bref, on a decide de marcher avec Francesca et Azzura tout Paris pour trouver un bar avec une place libre. Les gens buvaient leur biere depuis 3h de l'aprem en gardant jalousement leur metre carre avec vue sur ecran geant.
A la derniere minute, armes de 2 kg de chips et surtout 2 bieres Fisher, on a couru jusqu'a la place de l'hotel de ville, ou il y avait l'ecran geant plus geant que tout les autres.
Mais yavait aussi une masse de gens. Sur cette place, yavait un magma humain avec quelques Velib au milieu ou alors quelques uns au dessus des voitures suicide.
On a fini assis par terre dans l'avenue Victoria juste en face la place. Et on a passe toute la premiere mi-temps a urler pour faire assoir les gens devant. Au moins la biere, on l'a bue.
Et la 2eme mi-temps, on a commence a voir quelque chose.



Et ce fut au dernier moment que le miracle arriva. On a du appeler des amis pour savoir quelle equipe etait en train de gagner. Des autres personnes pas loin de l'ecran, qui connaissaient bien les regles, et surtout la couleur des maillots francais.
C'est incroyable, les all blacks se sont fait complemente laminer par les plus bordelais et toulousains qui existent, a 20 points contre 19.75, les 65 joueurs de la france gorges d'EPO ont defonce les 15 joueurs neozelandais fatigues du bourrage de gueule de la veille.
Et les parisiens ont fait la fete, bien contents de cette victoire inattendue.



Apres, on est alle a la vraie nuit blanche, voir les lumieres. Les choses etranges qu'ils ont cache dans la rue. Le jeu de la soiree c'etait comme retrouver les oeufs de paques dans le jardin. Tu dois trouver les trucs bizzares cachees dans la ville.



On a trouve une plantation legale de marijoana. En fait, avec les decrets ecologiques, cette voiture Euro 96 peut circuler dans le centre historique.



Le seul probleme est que les garages pour ces voitures sont sous terre, tout confort : bar, cafe, biere, divan, et on peut aussi fumer.



D'autres qui ont un peu trop fume se sont mis a Bastille, un des quartiers les plus a la mode pour sortir, et se relayent pour lire la bible en continuation pendant 4 jours, jour et nuit. A 4h du mat, quand on etait en train de boire une biere, manger une crepe a cote des bars et nights club plus tendances de la capitale, on entendait ca.



Apres ya des choses que tu comprends pas. Les gens essaient de regarder en l'air en tentant de comprendre et d'imaginer la folie de l'artiste qui l'a pense. Rien a faire. Les voies de l'art sont impenetrables.



Derniere experience, dans le metro ligne 14, une autre oeuvre d'art : des chaussures. Mais qui les a laisses la au milieu ?



On a fait diverses hypotheses. J'ai pense que quelqu'un faisait du surf mais n'a pas reussi a resister a la vague des gens qui poussent dans le metro.



En fait, la nuit blanche, rien a voir avec la notte bianca, plus artistique, tu peux pas comprendre.
Et tu ne comprends pas ce que tu as vu, meme un an apres. Mais tu essaies toujours de trouver des choses que tu pourrais eventuellement comprendre. On verra l'annee prochaine, peut etre qu'on pourra expliquer l'histoire des chaussures.

jeudi 11 octobre 2007

Photos

Dorenavant je passe mon album photo sur picasa. Voila le lien : http://picasaweb.google.it/benoit.bourdin

Mais cet autre lien fonctionne toujours : http://www.bbix.org/photos

Vous pouvez aussi souscrire au feed rss pour voir les dernieres mises a jour.

vendredi 5 octobre 2007

Paris nuit blanche

Ce soir je pars pour Panam !
J'ai pris mon billet mercredi, surtout pour voir ma grand mere (elle va pas tres bien, mais l'etat n'est pas grave). Mais j'ai decouvert qu'il y avait aussi la nuit blanche !


Notte bianca en nuit blanche, nuit blanche en plus septentrionnal ou nutt' bianch' en plus meridional.
2 nuits blanches dans l'annee, ca va etre super.Pour info le programme.
A lundi !

jeudi 4 octobre 2007

Ballade en roller a Rome

Hier soir je suis alle pour la premiere fois a la ballade officielle en roller de Rome.
A Paris les ballades sont bien connues : super organisees, avec la police en roller, des medecins, et les routes cloturees avec l'autorisation du prefet qui approuve le parcours.


A Rome, ou a Paris ya 39 000 personnes, hier on etait 39.
Ma c'est plus cool. A Paris on ne rencontre personne, tu es dans la masse des corps qui se roulent les uns sur les autres.
Tu restes vraimet bloque dans les bouches, tu as ton metre carre et tu dois pas aller trop a gauche ou a droite. Mais a Paris ce qui est bien c'est la victoire des rollers sur les voitures : alors que tu patines tranquille, les voitures sont bloquees derriere 2 flics a attendre que les 39 000 personnes passent. J'ai deja vu des voitures qui tentaient de faire du bordel pour passer, e la elles meurent sour les coups de 500 patins et matraques.
A Rome ce sont les voitures les plus forts, mais ils ont compris que devant le groupe qu'on etait, c'etait mieux de pas faire trop de bordel.
Parce qu'un pieton mort, ca peut se justifier, mais 39, c'est plus dur.


Donc hier on a fait 20kms (voila la carte). Et ce qui est bien dans cette ballade, ce que a Paris on pourrait jamais faire, c'est qu'on a fait un bout du parcours en bus, tous a l'interieur ensemble avec les rollers. Que tu peux aussi te mettre devant et dire "allez, on va par la !" et commencer une nouvelle route.
Et qu'a la fin on mange un glace (la aussi, tous en roller dans la boutique). Trop bon.
J'y retournerai, rien que pour la glace.

Musees internationaux de la pizza

Ce week end c'etait les journees internationales du patrimoine.
Joli nom non ? Moi j'y croyais pas.
On a profite de l'invasion de venetiens a peine sorti de leur lagune pour aller voir quelques patrimoines.
Ils etaient nombreux, a la base venus pour asperger de farine e oeufs perimes notre nouveau jeune diplome et coloc Federico, qui est passe dans tout Rome avec la casquette de controlleur SNCF a demander aux jolies filles de deviner le prix d'un metre de rail en inox et lui faire un bisou sur la bouche, d'apres la tradition stricte de Padova.
On est donc sorti avec ces gens du nord a la recherche d'un musee gratuit. Quelques jours auparavant, j'ai cherche sur tout internet pour trouver un morceau de gratuite dans ce monde d'arnaque touristique.


Rien.
Les journees internationales intermondiales intersallitaires du tourisme patrimonial c'etait un jeudi et il restait seulement le dernier dimanche du mois. Dans les 2 cas, la liste entiere des musees gratuits etaient tous localises dans le grand territoire du Vatican. Et ils ont tout fait pour les cacher, ces journees. C'etait seulement a l'entree du premier musee qu'on a decouvert qu'ils jetaient en l'air les billets d'entree. Et vu la pub, yavait presque aucun touriste pour les attraper au vol.
On a donc visite le musee national romain avec ses 50 batiments divers avec horaires divers. Tous les plus loins les uns des autres, pratiquement ils pourrait y en avoir un a Paris.
En premier, on a visite le musee des statues sans tete et des pierres romaines.


La, ils faisaient des hypotheses incroyables pour trouver une phrase de 5000 mots a partir d'un petit bout de mur ou il y avait seulement 2 letres. Enfin quand meme, des fois ils hesitent entre 2 phrases.


Juste apres, on est aller au musee des tetes (vous vous rapellez les statues sans tete dans l'autre musee ?)


Et meme dans celui la, ils sont super forts pour faire des hypotheses. Ils ont pris des tetes partout et apres ils se rapellent plus de qui c'etait. Sur la carte d'identite, yavait seulement la photo.


En somme, dans ces musees, on dirait qu'ils ont pris des morceaux a l'arrache et ont invente une organisation revolutionnaire. Il me manque a voir le musee des nez, des bras droits, des pieds et de pleins d'autres choses.


Parfois les morceaux, ils les portent tous dans une seule eglise. Et tu te demandes pourquoi le style est super "charge".


Apres, on est alle pas loin du Pantheon, voir un truc qui devait etre ouvert exeptionnellement ce jour la. Alfonso a vu le journal tele qui en parlait, 30 minutes le temps d'y arriver en courant, et c'etait deja ferme. Ca fermait pile a l'heure du journal tele.
La conclusion : les journaux ne te disent jamais en avance les choses, jamais "attention, dans 15 jours, yaurait cette chose la ouverte tres jolie et gratuite". Ils te disent toujours "aujourd'hui c'etait ouvert joli et gratuit" et ils n'ont pas le droit d'en parler avant que ca ferme. Ainsi tu le vois a la tele, et tu es motive pour y aller le jour ou ca coute 2 fois plus cher que la normale.
Ce qui est interessant, est qu'a la tele, ils font toujours voir une queue enorme de gens. Peut etre qu'ils les paient.

Le soir, on est alle dans notre bar prefere Societe Lutece. S'assoir a une table reservee au nom d'Anglea, qu'on a jamais vu passer. Pourquoi reserver ? On a ecrit le resume de nos pensees sur ce morceau de papier.


Hier, pour oublier ces aventures, on est alle a la fete de la bierre a Ostia. C'est la seule fete de la bierre ou c'est ecrit "fete de la pizza" a l'entree, et ou tu peux manger une vraie pizza napolitaine tout en achetant un tournevis.


Cette fait etait au milieu des marecages venetiens, aussi les pizza a peine faites etaient pleines d'eau. Peut etre pour ca que la boisson etait pas chere.


Desole, j'ai pas encore mis toutes les photos sur mon album, a cause d'un proxy au boulot. Je vous tient informe sur la resolution de ce probleme gravissime.