mardi 25 septembre 2007

la route du champagne

Comme vous savez tous, avec Francesco et Virenze, on est parti en France ya quelques temps. (toutes les photos)
Apres une nuit de train a jouer a la console (pour moi) et a fumer des joints avec le chef de train (pour les autres), l'aventure commencait, avec l'acceuil de la fameuse mobilette Motobecane a Paris Bercy.
Nous sommes partis en direction de Fontainebleau dans un train touristique, le mitique "train gris" pour mes parents, "une micheline" pour quelques autres, en gros le vieux train des annees 60 avec sieges en trampoline integre.
Arrives a Fontainebleau, on est alle visiter le chateau, indique comme avec le grand confort francais, sans casino, ni theatre, ni tziganes. Mais surtout ce chateau enorme est le royaume de Francois premier Franciscus Francorum Rex (faire zoom sur la photo).


Dans ce chateau, a part la salle de bal, la gallerie, l'horloge folle, le trone et le lit de napoleon, on peut voirles magnifiques chiottes de l'empereur et son terrain de tennis prive.


Apres cette visite, encore sous l'effet du petard avec le chef de train, on s'est perdu dans les millons de km de la foret de Fontainebleau, a la recherche de la gare.


Et nous sommes rentres chez parents, pour dormir en attendant la journee plus longue du marathon : le samedi.
C'est a l'aube qu'on est parti avec la mitique renault 5 des parents, direction : la region Champagne. Pour l'heure du dejeuner, on a commence a chercher ou faire notre apero. Au milieu d'un village perdu (je me rapelle meme plus le nom), on s'est arrete devant une maison ou c'etait ecrit "champagne". Je sonne, un instant plus tard, une femme ouvre la porte, la bassine avec le linge a la main. Je demande gentilment si on pourrait acheter un champagne. Elle gueule alors a la napolitaine "Eh Didier! ya d'gens pour l'champagn' !". Et Didier arriva.
Et c'est ainsi qu'on est rentres, et entre le chien et la tele, sur la table du salon, qu'on a goute son champagne.
Apres une heure a discuter et finir la bouteille, on est parti, poursuivant la route du champagne.


On est arrive chez Simone, la seconde cave. Meilleur le champagne, mais yavait pas le chien, il etait de balade ce week end la. Mais le tracteur, yavait.


Apres un dejeuner baguette et flan a la creme dans le centre d'Epernay, on est retourne a l'attaque de l'avenue du champagne et de la route du champagne, dans les caves de Georges, Pierre, Francois, Gilles, Laurent Perrier, Charles Lafitte, Bruno Paillard, Raymond Boulard, Taittinger, Mercier, Moet et chandon, Mumm, Krug, Canard-Duchene, Moutard Diligent, Demoiselle Vranken, Pommery, Marie Stuart e Veuve Clicquot. Ca devenait toujours plus difficile, mais on est arrive a Reims bien gais motives et contents de voir la cathedrale. De nos yeux, elle ressemblait exactement a ca :


Et on a admire les etoiles et la grande lumiere flamboyante de cette eglise enorme ou tout les rois francais ont fete au champagne leur couronnement. Ooohhh la belle blanche !


Et on a fini par errer dans les routes de Reims jusqu'a arrive au Moulin rouge parisien a parler toutes les langues du mondes avec des filles irlandaises et allemandes. Ce fut mon dernier souvenir de cette soiree. Pour rentrer a la maison, j'ai aussi du mettre en marche le pilotage automatique (qui n'a meme pas marche) et arriver voir ma mere qui ne dormait pas, qui me demande avec les yeux d'une maman enervee "Mais... tu as bu ?".
Le jour d'apres ce fut difficile pour toute la famille, le sommeil nous a tous massacre, meme mon neuveu.


On etait parti a 3, frais et dispos, on est rentre a 2, avec la barbe non coupee, morts et torches, a porter 30 kg de bouteilles de champagne, a chanter avec des canadais qui faisaient de la guitare dans le train du retour. Roma Termini, 2 heures de retard, c'est l'heure d'aller au boulot.

samedi 22 septembre 2007

Sous le sable, le boulot

Ce titre vient bien du dicton de mai 68 "sous les paves, la plage".
Je me suis reveille et je suis retourne au boulot. A cause d'un accent dans un nom de fichier.
Ou, au choix, pour quelques poignees de dollars.


Plus tard, je dirais "quand je serai grand", j'hesite entre elever des moutons en montagne ou faire des tours du monde sans jamais prendre une douche.
Peut etre que je peux porter les moutons en voyage.

vendredi 21 septembre 2007

Realité du monde du travail

Ce soir je suis invite a mon premier mariage italien, surement magnifique, a manger enormement et de tres bonnes choses.
Ma c'est trop beau pour etre vrai, non non, c'est trop facile !
Je pose un lapin, allez, ca fait plus classe.
J'y vais pas, pour rester au boulot passer ma nuit a renommer des fichiers, et manger de la pizza decongelee encore congelee, c'est plus drole.
Raaaaaaaaaaaa !!

Update (8:21 du mat le jour d'apres) : horrible decouverte des 7h du mat : quand tu cree un dossier avec un "." a la fin du nom, windows te l'enleve.
Update2 (10:20) : apres avoir porte quelques croissants a mon boss, ptet que je vais au lit. Entre windows et moi, la bataille fu longue, mais j'ai gagne. Bonne nuit.

jeudi 13 septembre 2007

CebuevoyageaPanam !

Ce soir je pars avec Cebuenino, Cevirenze, Ceraf et Cemarine en train pour Paris.
On passera un week end en france, en commencant demain avec Fontainebleau, son chateau et sa foret interminable.


Samedi, on ira faire un tour en Champagne, faire la route du champagne, le tour de toutes les caves. Pour boire la raffo de luxe a volonté.


On finira tous bien joyeux de ce sport, a regarder les etoiles dans la cathedrale de Reims.


Samedi soir et dimanche, surement on ira a Panam se ballader a Pigalle et visiter la maison de Sarkozy qui sera ouverte pour les journnes du patrimoine.


Tout ceci avant de rentrer en Italie, tout en train, dopo 2000km de voyage.
A lundi !

mercredi 12 septembre 2007

Les rubriques du mercredi 12 septembre

Depuis la semaine derniere, je me ballade avec 2 amis francais : Raf et Marine.
On a fait pas mal de tours en scooter dans la Rome antique, et la nuit blanche.
Cette fois, j'ai une preuve irrefutable du fait que les francais n'ont pas l'education pour manger une glace. Ils n'ont pas l'entrainement italien. Et je suis encore en train d'apprendre, c'est dur mais je fais des efforts.
Regardez, une francaise :


On a vecu plusieurs aventures, dont la nuit blanche, et sa marche habituelle a la recherche de rien du tout : tu cherches toujours au milieu des gens des choses que tu ne trouveras jamais.
Mais j'ai une autre idee pour tout vous raconter (mes photos).
Apres les differentes idees de blogs conccurents, les liens du dimanche, les routes du vendredi, les commentaires du matin et les conneries de tout les jours, voici ma nouvelle rubrique :
(bien sur, toute ressemblance a personne ou fait existant est completement fortuite)

Les routes du mercredi 12 septembre

Aujourdhui, je vous fait decouvrir la Via nicolò piccolomini.
Cette rue, cachee derriere la via Aurelia antica, est calculee pour etre en face de la basilique Saint Pierre.
C'est l'archietecte qui l'a pense, il a aussi pense a faire un effet d'optique sur les dimensions de la coupole du vatican. Je conseille de venir (de jour ou de nuit, c'est beau dans les 2 cas) en voiture ou scooter pour faire rapidement toute la rue et finir dans une voiture ou une moto, grace au stop qu'ils ont mis a l'arrache au milieu de la rue.
Donc de loin, la basilique se voit comme ca :


Et quand on s'approche, a la fin, ca donne ca :


Je conseille de venir en voiture ou scooter, aussi parce que le bus te laisse voir une seule fois l'effet d'optique et pour le voir une autre fois, tu dois attendre le prochain bus.

J'ai aussi fait 2 videos sur mon pauvre scooter, avec la main gauche sur le bouton de l'appareil photo, et la main droite sur le guidon.



Cette petite chose de Rome, je l'ai decouverte grace a Chiara. Mais, je ne parlais pas italien, des mois sont passes, et clairement, je ne savais pas ou c'etait. Et je l'ai retrouvee, grace a Google. Immaginez les mots cles que j'ai du mettre pour arriver a retrouver l'adresse.
Et on trouve rien sur cette rue sur internet, sur l'histoire, assez peu sur l'effet, et quelques photos. On dirait une histoire transmise de pere en fils, sur le nom de l'architecte, de pourquoi il l'a fait, de comment il s'est fait voler son telephone portable dans le metro, qu'il a couru jusqu'ici pour poursuivre le voleur, en demandant de l'aide a des indiens dans une cinquecento d'epoque, en prenant le carosse a cheval 714 jusqu'a l'arret de la sortie 32 du perif aurelien, en arrivant ici sur un velo emprunte a un gamin de 11 ans, devant la grande coupole, en l'an de grace 1584 apres J.C. Et la, il a eu cette idee, exprimee en premier directement en napolitain antique, et apres en italien moderne.
Manque de bol pour lui, on dirait qu'il a fini comme son ami l'empereur Palpatine, decapite sur une place publique, pour avoir dit que la coupole etait ronde, et non plate comme ils croyaient tous. Par chance, il a eu le temps de faire quelques films, dont celui avec son pote Tom Hanks sur l'histoire extraordinaire d'un architecte krakozhiaque bloque 8 ans dans l'aeroport de Paris Beauvais.

Sur ces paroles, passons a l'autre toute nouvelle rubrique en direct live master exclusive directement depuis New York :

Les ponts du 12 septembre

Aujourd'hui le pont romain peut etre le plus connu des italiens romains habitants a Rome : ponte Milvio.
Pour les francais ignorants, en 2004 un livre est sorti du nom de "300 metri sopra il Celio", chronique d'un francais amoureux, habitant a Via di Sant'Erasmo, qui, avec sa copine, decide d'aller a ponte Milvio avec un cadenas, ecrit dessus avec son marqueur indelibile (et oui, il avait tout prevu, l'amour ne s'en va pas avec les premieres pluies) les 2 noms avec un beau coeur rouge, ferme le cadenas sur un morceau du pont, et jette la clef dans le fleuve Tevere, pour liberer leur amour, impossible a casser.

Et maintenant c'est la folie. A part les 5000 tags sur les murs de Rome "toi e moi, 3000km au dessus du ciel et meme encore plus haut", le premier marche au monde pour la vente de cadenas, c'est ici.
Il y a des milliards de couples qui ont mis leur cadenas ici, en cherchant des endroits incroyables, exactement comme ils font pour garer leur smart.


Et apres ils jettent la clef dans le fleuve, pour donner a manger aux poissons mangeurs de clefs de cadenas qu'il doit y avoir en bas. Ya meme les indiens, qui ne vendent pas les roses, ni les parapluies, mais le premier reflexe qu'ils ont, c'est de te vendre un cadenas.
Et apres c'est un peu la guerre, qui a le cadenas le plus gros, a le plus gros amour. Apres le "moi je t'aime plus que mon scooter", ya "ils peuvent me cambrioler mais ils pourront pas casser notre amour", ou "regarde combien d'argent j'ai donne a l'indien pour avoir le gros cadenas avec un coeur clignotant la nuit".


Ponte Milvio, c'est aussi une legende, ils disent que l'empereur Constantin a lui aussi, mis un cadenas pour epouser Dieu et se convertir au christianisme, apres qu'il ait vu qu'on pouvait gagner de l'argent et des guerres en etant chretien.

A l'annee prochaine pour le prochain episode de cette rubrique !

jeudi 6 septembre 2007

Soirees romaines

Ou se font les sorties a Rome ? Dans le centre souvent sur une place qui s'apelle Campo dei Fiori. Campo dei fiori parce qu'il y a un tres joli marche aux fleurs la journee. Sympatique. Mais le soir ?
Le bordel, les gens bourres, qui font des conneries, lance la biere par terre, se mettent tout nus, courrent a poil, font les courses de scooter tuning, si bourrent la gueulent encore plus, se jettent des bouteilles de vodka, commencent a se taper dessus, se poignardent, sortent le couteau de boucher, le marteau, la hache, la tronconneuse, et le lance flamme, et il commencent la bagarre.
Mais qu'est ce qui passe dans la tete des gens a Rome ? Pourquoi les gens deviennent ainsi ?
La tu decouvres qu'au milieu de la place, la ou s'assoient tout les gens le soir, ya une statue etrange, ils disent que c'est d'un type brule sur la place publique il y a 500 ans, parce ce qu'il etait ecrivain, condamne pour eresie pour avoir ouvert un blog.


Ma en fait a regarder de plus pres, ca te rapelle pas un certain film sorti en amerique qui parle d'un champs interstellaire ?


Et voila pourquoi. Le grand empereur Palpatine, le maitre du cote obscur de la force, celui qui rend fou les esprits de jeunes braves gens romains au coeur leger. Ils viennent la, tous innocents, en cherchant de s'amuser, et rentrent a la maison (au choix) bourres, avec une nouvelle petite copine, ou avec un couteau dans le dos.
Certains ont aussi une autre theorie.


C'est le cote obscur de la force, le jour et la nuit, tout change. Des jolies fleurs al a baston.
Si quelqu'un vous invite a Campo dei fiori un soir, faites gaffe.
Moi j'y vai ce soir. Parce que j'aime bien le cote obscur de la biere.

mercredi 5 septembre 2007

A lag' du Bolsen'

Je suis de retour de la derniere partie de mes vacances : le lac de Bolsena, un week end.
Toutes les photos de guglielmo, et mes quelques photos.
Et ce fut la plus tranquille, loin des mouches tueuses, des voitures et des tentes qui tombent comme des mouches, et du vent qui les font voler. Il y avait aussi la fameuse corde corse qui avait sauve ma tente du mechant mistral, aussi grace a la contribution de l'arbre juste devant.



C'est cool et tranquille, sur fond de chansons de Tony Tammaro, a jouer au celebre ballon de marque italienne "Super Santos", et la faire approcher toujours plus du ciel bleu de la nuit.


C'est toujours bien rentable (reposant, joli, on mange super bien et ca coute vraiment rien).
Voila la derniere image que j'ai eu du lac, qui laissera un beau souvenir jusqu'a Bolsena 4, l'annee prochaine, meme mois, meme jour, meme heure, meme endroit. On dirait presque que le week end de Bolsena est le debut d'une nouvelle annee.


Allez, l'annee prochaine, a nouvelanetebolsena, vient toi aussi !