mercredi 14 février 2007

Como, GMT+2

Ce week end, Como.
Toutes les photos. Attention, j'ai reorganise mes photos, les liens sont a mettre a jour.

J'ai pris le mitique Eurostar Roma-Napoli, recordman mondial d'instabilité horaire. Le seul train en Italie qui voyage a travers le temps. A peine partis de Roma, on nous annonce deja un detour intersideral qui retarderaient nos montres de GMT+1 a GMT+1h30. Ils etaient tous super desoles de ce changement "a l'improviste", qui, au contraire, etait plus que normal sur cette ligne.
Arrives a Bologna, le retard s'est transforme magiquement de 30mn a 1 heure. Normal, Firenze est a GMT+1h30 e Bologna a la meme heure que Milano, GMT+2.
Le probleme est que j'avais un changement a faire a Milano pour prendre le train direction Zurich. Un autre voyage dans le temps : de l'Italie a la Suisse. Pour passer du fuseau horaire GMT+1+temps+de+boire+un+cafe+bordels+... (ca faisait donc GMT+2) vers GMT+1:00:00:0000.
"Et maintenant, je fais comment moi pour aller a Como?" (version melange de dialectes du sud) je demande a la controll(euse?) que j'arrete violemment dans sa corse au milieu du wagon pour echapper a tout les gens qui demandent un remboursement de billet. J'ai vu passer toutes les couleurs sur son visage, elle a fait "hum hu oh boh ah hum", elle apelle 3 collegues, ils controllent 5 fois mon billet pour gagner un peu de temps, et a la fin, ils s'echappent en barbouillant une vague excuse. "Mais ne t'inquiete pas" qu'ils disent.


C'est ainsi que je debarque dans la superbe gare de Milano vendredi soir (ou plutot samedi matin) a 1h, pret a chercher une place chaude entre 2 drogues pour faire du sudoku (grace a un libre recupere dans le train) et passer la nuit dans cette superbe gare a attendre le prochain train, 6h01 precises.
J'essaie par hasard d'aller au bureau des reclamations, je m'attends a faire la queue derriere des italiens urlant "remboursez!" devant un bureau ouverte seulement la semaine de 11h49 a 14h03 (avec pause dejeuner, et jamais ouvert le vendredi).
Au contraire, non !
J'ai toujours remarque que les italiens sont bordeliques, mais super organises dans leur bordel. Ici trenitalia (la compagnie des trains italiens) m'attendait, ils avaient apelles un taxi et me demandait si je voulais un taxi ou hotel gratuit. Wow !
Je suis arrive a Como a 3h du mat en taxi avec un napolitain super sympa, gracieusement aux frais de la princesse. Le samedi je me reveille a Como, devant ce beau paysage.


On s'est pas mal balade, alle au resto. Dans la journee, un ovni bleu volait sur la ville, surement plein de petits hommes verts prets a envahir la terre grace a la technique de gremlins apres minuit, utilisant le lac. Nous avons decouvert apres qu'ils avaient un complice dans la ville, vu qu'ils etaient dans des ballons attaches par un fil a une maison como-ese.

Dimanche, un petit tour dans le centre le matin, puis autour du fameux lac.


Sur la route, la maison d'un denomme G. Clooney. La camera s'est tournee pour me regarder quand j'ai fait la photo.


E voila, je suis reparti de Como sans problemes dimanche soir 20h54 (heure suisse), parti normalement de Milano dans le train sympa pour Salerno. Le seul probleme de ce train est que tu arrives toujours avec un qui decide de raconter toute sa vie a tout le train. J'ai quand meme dormi un peu, vu qu'il a decide de dormir un peu. Nous sommes arrives a Roma a 4h du mat lundi avec une heure d'avance (normal, de GMT+2 a GMT+1). Et je ne ment pas, c'est vrai ! Il etait prevu pour 4h52.

2 Commentaires:

At 14 février 2007 à 14:27, Blogger jooggler a dit...

je suis esterrefatte de ton nouveu blog en francais.
Tu es tres fou.
Mais la plus belle choise est que finalment je puosse parler guglielmeuese...

 
At 14 février 2007 à 14:27, Blogger jooggler a dit...

Enorme, ENORME!

 

Enregistrer un commentaire

<< Home