jeudi 31 décembre 2009

2010

¡¡Feliz año nuevo!! Que pasáis todos una noche vieja muy emborrachada.

Tantissimi auguri di buon anno!! Che quest'anno vi regala di tutto : amore, vino, sesso...

Bonne année !! Que cette nouvelle année vous offre pleins de bonnes choses

Que 2010 sea very muy lindo para ustedes, Tant' auguri a tutt' quant', Happy feliz new year, gayoleru añu nuevu, Un an nou fericit, عام سعيد, Filici annu novu, Mabungahong Bag-ong Tuig kaninyong tanan...

PS regalo/cadeau: photos/fotos best-of argentina

vendredi 4 décembre 2009

Argentine-Chili - les premieres photos

C'était difficile mais on l'a fait : on est rentrés a la maison.
C'était un voyage incroyable...


Le commence a mettre les photos petit a petit pour faire attendre plus longtemps, toujours sur : www.bbix.org/photos.

Aujourd'hui le premier album : le voyage en Argentine de Buenos Aires a Fiambala, le dernier village avant le passage pour aller au Chili.

Il y a 5 albums, c'est vraiment beaucoup de photos, mais je ferai un petit album avec nos meilleures photos.

vendredi 6 novembre 2009

3 semaines en Argentine et au Chili

On part maintenant pour un super voyage : aller hors de l'Espagne, passer l'atlantique, au dessus de la foret amazonienne, pour arriver dans le paradis de Buenos Aires en Argentine !
On y va 3 semaines, mais comme la bas les distances sont petites, on ira en week end au Chili.

Malheureusement ce n'est pas un voyage prevu 2 jours avant, mais bon on devait réserver quelque chose d'un peu plus économique.
Mais bon, on ira quand meme en pleine aventure, a se balader dans tout le pays dans une voiture chinoise super blindée, arriver au milieu
d'une mer de sel, 2 déserts des plus secs au monde. Et entre les 2, on doit passer par une route qui est a 4700 mètres d'altitude au dessus du niveau de la mer.


On fera la photo exactement la (mais avec nous dessus), et on passera le reste du voyage a admirer les montagnes.

On va voir si la bas tout est différent, si les gens vivent la tête en bas et les pieds en l'air !

vendredi 25 septembre 2009

Guglielmo et Laura

Aujourd'hui je vous racoute une histoire tres jolie, celle de 2 jeunes napolitains : Guglielmo et Laura.

Tout a commencé un beau jour de février, le jour typique ou tu te leves, c'est dimanche, tu ne sais pas quoi faire, tu regardes par la fenetre, et tu vois qu'il pleut et tu imagines le froid dehors.
La petite Laura se connecte sur Internet et va sur son sito préféré : www.vegetariens-online.it
Le petit Guglielmo, lui aussi depuis chez lui, va sur son site préféré (ah ca, c'est mieux que je vous donne pas le lien!), clique par hasard sur le lien qui ramene a la meme page.
Apres quelques millions de photos de jeunes filles aux seins nus, arrive Laura, tres jolie dans sa robe a fleurs.
Apres quelques lignes de chat, les choses commence, ils s'envoient des recettes, de la pate aux champignons jusqu'aux farfalles aux huitres.
Une histoire tres jolie entre 2 jeunes qui commence.


Ils se sont rencontrés, ils ont parlé et parlé, ils ont fait aussi ensemble les spaghetti aux palourdes (non, pas les moules, non).
Une histoire tres jolie, ils continuent de cuisiner ensemble, jusqu'a que Laura pose sa poele chez Guglielmo pour partager.
Ensuite arrive le jour ou les pates coutent plus cher, les aubergines ne sont pas bonnes cette année, et donc beaucoup, ils sont contraints de s'exiler.
Ils achetent cher le voyage aller simple, 10 millions d'anciennes anciennes lires, mais bon au moins ca vaut la peine.


Ils doivent aller a Rome, commencer a mendier dans le metro, pour apres mendier dans une SSII.
Apres pas mal de temps arrive le moment romantique (que vous attendiez tous, ca suffit Benoit avec tes conneries!) : un soir Guglielmo invite Laura dans un beau resto.
Ils font la balade de tout les endroits romantiques de Rome : piazza del Popolo, piazza Navona, Campo dei Fiori, Viale Marconi, stazione Termini, via Cristoforo Colombo ... pour arriver jusqu'a la maison.
Guglielmo, qui n'arrive plus a repousser le moment et a echapper aux questions de Laura... demande Laura en mariage !!
Qu'est ce qu'ils sont joliiiiiisss !!!


Tu te dis "qu'est ce qu'ils sont beaux!" mais apres tu penses "mais pourquoi??". Parce que juste apres la belle mere debarque de juste derriere la porte d'ou elle se cachait et commence les questions du genre "comment je vais m'habiller?", "Les fleurs, en jaune ou en rouge ?".
Premiere étape, ils doivent choisir ou faire le mariage. Comme ils sont immigrants clandestins, ils pouvaient seulement se marie dans 2 endroits au monde : Las Vagas ou Capua, a coté de Naples.
Vu qu'ils avaient peu d'argent, ils voulaient faire un mariage pas cher. Ils ont pris les services de l'agence low cost "ryanwedding", domiciliée a Capua et administrée par l'oncle Giggino.
Ils conseillaient de faire dans l'eglise de "San Isidoro dentro i muri", qui serait assez grande pour le peu de personnes qu'ils voulaient inviter.


Ils ont envoyé les cartons d'invitation a tous, avec ecrit "Désolé, nous sommes pauvres et nous ne pouvons pas vous inviter. Mais vous pouvez toujours nous envoyer l'argent.".
Ainsi, seulement 150 personnes etaient presentes le jour meme. Pour la robe de mariee et le costume du marié, ils recuperent ceux de la tante Marguerite, comme de toute facon la mode change peu.
Le plus difficile etait pour le resto. Ils pouvaient choisir entre :
- le magasin de glaces "Paletta d'oro" a Capua
- le restaurant du camping "Amalasunta" a Montefiascone
- le bar de sandwichs "Paninone" a Roma
- le restaurant "Cicerone", dans la calle Capua de Gijon en Espagne
- un bon grec a Rome.
- le bar "Very wonderful" a Casal di Principe, juste devant les villas des boss de la Camorra


Comme ils avaient peu d'argent, et pour ne pas avoir a prendre l'avion entre l'eglise et le resto, ils ont choisi le magasin de glaces.
A l'eglise, la mariée devait arriver en scooter 50cm2 (celui du grand pere) avec son pere, la mere, le frere, et les témoins.
Le marié, il devait prendre tout le reste de gens dans une voiture louée en Espagne, une Toyota Corolla GLI 1.6 full, verte, pour aller avec la robe de la soeur.
Il devait conduire, et aussi faire un régime parce que son costume a rétréci au lavage, donc adieu le ventre !!


Quelques jours avant le mariage, c'est typique de chanter sous la fenetre de la mariée. Chez Guglielmo, dans la ville de San Tamarro, c'est typique de chanter des chansons de San Tammaro (un comique napolitain).
Et donc il a chanté "Supersantos" en étant en bas du pont de l'industrie a Rome.


Arrive donc le jour du mariage, ce qui doit etre le plus beau jour de leur vie !
Quelque chose a changé chez eux, cheveux, les yeux, la bouche, le visage, surement c'etait l'émotion. Laura était plus espagnole et Guglielmo plus francais, tu avais l'impression de te tromper de mariage.
Mais c'etait bien eux, plus beaux que jamais !
A l'église, ils ont chanté ensemble "We will fuck you" de Queens, c'etait un moment de joie de l'harmonie.
Après, c'etaient les superstars, ils ont perdus 4 heures entre les felicitations et faire les photos avec l'arriere grand mere de la voisine de la tante.
Ils sont ensuite partis dans leur super voiture de location, pour aller au magasin de glaces.
Leur arrivée était magnifique : tout les 2, la porte ouverte, Guglielmo essayant de freiner, Laura les fleurs a la main.


Au magasin de glaces, ils avaient tout organisé : ils avaient mis les tables dehors, au moins 20 plats ont défilé devant chacun de nous, 5 glaces d'entrées, 7 de premiers plats, 10 de seconds, fruits glaces, granita et dessert.
Tout de poissons et legumes. On a tellement mangé de ca que le jour d'apres a Naples ils ont interdit la peche durant les 100 prochaines années.
On est resté a table, a manger et manger, les heures passaient et toujours ils ramenaient quelque chose. J'avais déja raconté les repas napolitains, mais les mariages c'est bien pire.
Durant tout cet effort, on a reussi a faire quelques photos des mariés, mais toujours assis parce que eux aussi n'en pouvaient plus.


Les gens passaient pour donner les cadeaux. Comme ils ont des amis qui n'ont pas non plus beaucoup d'argent, ils savent bien comment la vie est dure a Naples. Ils ont donc offert aux mariés des pates, des bouteilles de biere, des billets de lotterie, et aussi des couches culottes pour le prochain bébé.
Tout le monde a dansé et c'etait le plus beau moment : Laura s'est mise a danser Madonna, Guglielmo, Michael Jackson. Apres avec les témoins, tous a la Macarena.
Les autres ont continué, on a dansé toutes les musiques du monde, et meme apres cela, on en voulait encore.
Au final, les gens sont rentrés chez eux en rampant et il ne restait plus personne. Seulement Laura et Guglielmo, toujours plus jolis que jamais, animés d'une force incroyable qu'on peut pas comprendre : le bonheur.
Ils sont rentrés chez eux tranquillement a pieds, ils ont fait la derniere ballade romantique de cette tres longue journée, et c'est a ce moment précis que le miracle se produit.
A Naples, le 19 septembre 2009, il s'est mis a neiger !!



Apres tout cela, le bouquet de la mariée et la jarretiere, ils l'ont jeté a la poubelle a Naples. Parce qu'apres un mariage aussi beau, les autres mariages vont paraitre beaucoup plus moches !!

Pour ceux qui veulent voir les vraies photos : c'est ici.

lundi 18 mai 2009

Istanbul

Ca fait quelques semaines qu'on est allés a Istanbul (voila les photos).
Ahhhh la Turquie !
Son bord de mer, ses mosquées, ses habitants musulmans qui te vendent toujours quelque chose en te hurlant dessus.

Tout d'abord, la mer, spectaculaire de voir pour la première fois le petit bras d'eau qui a toujours sépare ce qu'ils appelaient l'Europe a l'Asie.
On est allé une journée en Asie pour voir, mais je ne crois pas avoir vu des gens avec les yeux bridés.

From istanbul--23-27-04-2009

Après, ce pays, si vous ne le saviez pas, s'appelle Turquie et a comme drapeau un certain symbole blanc sur fond rouge.
Déjà avant d'arriver tu le vois, après la bas, tu ne dois pas espérer voir autre chose. Si un jour ils entrent en Europe, ils feront changer le drapeau européen en rouge.
La dernière fois que j'ai vu autant de drapeaux, c'était durant une manifestation italienne de tifosi fascistes a Circo massimo.
Et si vous n'avez pas bien vu, ceci, ceci, ceci, ceci, ceci, ceci, ceci, et ceci est le drapeau turc.

From

Après, ses mosquées. La première fois que tu arrives dans une mosquée connue, tu te sens impressionné.
Pas impressionné de sa grandeur ou sa beauté, pas impressionné du silence, pas impressionné du matériel utilisé.
Tu es impressionné de combien ça pue la dedans !!
Les musulmans ont la cérémonie des ablutions, et Mahomet a très bien pensé cette chose la : tu te laves les pieds avant de rentrer.
Mais Mahomet n'avait pas pensé aux touristes qui arrivent la après des jours des jours de marche sans changer les chaussettes !

Sur les murs il y a des inscriptions qui font des très jolies photos, et qui vendent meme aux touristes.
Déjà on voit qu'ils écrivent comme ils parlent : en hurlant.
Après, on ne sait pas ce qu'il y a d'écrit. Moi je pense que c'est genre "Eh mon pote, tu es con ou quoi, tu vois pas que tu es en train de puer des pieds dans mon église ?"
Et tout les américains font des photos de ça. Et moi aussi.

From istanbul--23-27-04-2009

La rue, tu te balades. Et si tu regardes bien les gens, tu as l'impression que 98% de la population est faite seulement d'hommes.
Les 2% restants, c'est seulement des gens masqués, et on pourra jamais savoir si c'est un homme ou une femme.
Mais... comment font les turcs pour se reproduire ?

From istanbul--23-27-04-2009

Je blague beaucoup, mais Istanbul est une ville européenne. Il y a aussi des quartiers plus européens.
Ceci inclut les rues du fameux quartier Karaköy. La, les spécialités sont les "geneleve". Des maisons un peu particulières ou c'est pleins d'hommes en train de faire la queue devant pour rentrer.
On négocie le prix d'entrée et après tu peux passer tranquillement devant ces fenêtres illuminées avec une lumière rouge avec derrière des filles habillées seulement en bikini.
J'ai beaucoup cherché sur Internet pour retrouver l'endroit exact. J'ai trouvé pleins d'articles (ici, ici et la) sur ce quartier que l'on ne pourra jamais comprendre.


Dans la rue, il y a beaucoup de voitures de toutes les marques du monde. Le problème est qu'elles sont toutes des marques différentes mais semblent toutes les mêmes.
Par exemple les taxis.

From istanbul--23-27-04-2009

Pour faire un résumé, Istanbul était magnifique, ca ressemblerait a une Naples islamique. J'aime vraiment vraiment beaucoup. Je comprend que c'est plus difficile pour une fille, mais moi, la bas, dans une prochaine vie, pourquoi pas ?
Maintenant, le grand jeu du jour : que signifie cet habit de fête qu'ils mettent aux enfants ?

From istanbul--23-27-04-2009

mardi 14 avril 2009

La semana santa

Ce week-end, a pâques, on est allé a Leon : le foto.

A Leon, on voit que pâques est une fete aussi grande que Noel.
En particulier, on voit pleins de processions.

En premier, les processions des amis de la droite, qui vont dans la rue pour protester contre tous les sudamericains qui volent les postes de travail.
En ces temps de crise, le travail coute cher, donc oui c'etait pleins de gens, même des touts petits.

From leon--pasqua-2009

Après, il y a les processions des indépendantistes. Leon est une ville très grande, tout le monde pense que a Leon on fait le meilleur jambon au monde.
Ils ont le jambon de Leon, la charcuterie de Leon, le boudin noir de Leon, la cathédrale de Leon, le vin "cathédrale de Leon", que demander de plus pour être une capitale ?
Ainsi tout les ans a pâques ils vont dans la rue et défilent avec les percussions ("bum bum" comme disait le gamin qui regardait ça avec nous), soufflant dans leurs trompettes leur force leonaise légendaire.

From leon--pasqua-2009

Il y a les processions de Jésus Christ, mais ça déjà les gens ils l'ont oublié.

From leon--pasqua-2009

Il y a les processions de la limonada. Dans tout les bars de la ville, c'etait écrit que pour les gens qui viennent de loin, pour les pèlerins qui font le chemin de Santiago, ils servent une boisson fraiche.
L'objectif de cette procession est simple : faire le maximum de bars, manger le maximum de tapas, en buvant le maximum de limonades.
Oui, oui, c'est de la limonade avec du citron, de l'eau... et un tout petit peu de vin.
"Limonada que trasiego, judío que pulverizo" - "Limonade que j'avale, juif que je pulvérise" qu'ils disent. C'est la boisson préférée des amis de droite dont on parlait tout a l'heure.

From leon--pasqua-2009

Et a la fin de tout cela, il y a ma préférée : la procession de Genarin. Pour une raison obscure (mais qui ne se discute jamais), il faut se saouler le jeudi saint pour entrer dans ce public très fermé de cette procession.
Et la on fait le concours de qui réussit a mettre des fleurs bizarres au dessus d'un mur.


On est allé aussi a la procession des jeux : tout les jeux interdits tout le reste de l'année. Dans un bar d'un village perdu rempli de gens qui boivent des cocktails jusqu'à plus soif. Quand on demande un verre de vin, on peut aussi demander un billet de bus...normal car on est dans la gare routière principale de cette ville.
Il faisaient las chapas - explications ici : tout les paysans se mettent en cercle pour jeter au milieu des liasses de billets de 50 euros et jouer toute la production annuelle de ses moutons.


Aujourd'hui je rentre a Aviles et j'ai l'impression que la semana santa ne se termine pas : ils font ici la comida en la calle. En italien, on peut apeller ca la pasquettas.
La mairie met des tables partout dans les rues du centre, et fait un mega-repas tous ensemble. Chacun apporte a manger et mange tout la bas, en partageant avec ses voisins.
Et, une nouvelle fois, les bouteilles, elles ne sont pas toutes remplies d'eau.

From asturias--04-2009

A la fin de cette comida en la calle, les gens ne rentrent pas chez eux. Déjà quand tu parles avec un espagnol d'un déjeuner, lui il pense vers 14 ou 15h au plus tôt... donc la fin de ce repas pas avant 5h. Après ce marathon du cidre, ils continuent dans les bars qui se transforment rapidement en discothèques pour 7 ou 8h du soir. Toute la vie urbaine qu'on retrouve vers 3 heures du matin en Espagne, avec 8 heures d'avance.

Pour les espagnols, je vous conseille de lire mon experience de Paques en Italie.
Pour commémorer la pasquetta, j'ai fait ces jours ci la pastiera napoletana.
Avec les torrijas espagnoles.

vendredi 20 mars 2009

Le meilleur transport au monde

Hola !

No, ce blog n'est pas mort !
Ca fait seulement 4 mois que j'ecrit seulement des brouillons et je n'arrive a rien publier.
C'est que je travaille pour des parisiens, j'ai moins de temps pour le faire, et bon il s'est passé quelque chose de terrible pour le blog : maintenant j'ai une copine, et oui...

Je fais toujours pleins de voyages, tellement que parfais j'ai besoin d'1 mois pour mettre les photos sur internet, et un autre mois pour ecrire quelque chose sur le blog dans mes 3 langues (qui de toute facon, restera a l'etat de brouillon apres le prochain voyage). Ces derniers mois j'ai fait des voyages incroyables en Roumanie, Pologne, Italie et France.
Mais je pense que le mieux est de vous reconter un autre voyage : celui que je suis en train de faire, maintenant : España. Pardon, Asturias.

Je ne peux pas ecrire beaucoup parce que sinon ce post finira en brouillon avec les autres, donc je vous renvoie mes photos : Asturias ce mois ci.


From asturias--03-2009


Il fait un temps incroyable en ce moment : je fais 2 heures de velo tout les jours apres mon boulot, torse nu, pour decouvrir les tres beaux villages du coin : la mer, les collines, les vaches, et entre les deux, les coqs qui chantent au milieu de la rue.

A tres bientot !
Benoit